discussions
« Au grands mots les grands remèdes », Participez au dialogue.
Categories:

Archives:
Meta:
December 2018
M T W T F S S
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
02/22/08
Sorcellerie ou problème médical?
Filed under: General
Posted by: @ 4:42 pm

Lorsqu’un enfant est atteint d’une déficience mentale/développementale, pensez-vous que c’est le résultat d’un des effets néfaste de la « sorcellerie » dite « kindoki » qui requiert l’attention d’un pasteur (prêtre) ou un problème médical (scientifique) qui requiert une attention des médecins (spécialistes)?  

11 Responses to “Sorcellerie ou problème médical?”

  1. Kema Says:
    Je pense que chaque individu, peu importe sa couleur de peau ou ses origines sociales, vit selon un certain cadre de références(croyances, aspirations, etc) qui gouverne sa vie. La sorcellerie fait partie du cadre de référence de la personne qui y croit. Moi je suis sure que la guérison vient de Dieu: elle peut arriver par un traitement médical, puisque c’est Dieu qui donne l’intélligence aux médecins, elle peut aussi arriver par des séances de prières (guérison miracle). En conclusion, je conseillerai les gens de consulter les médecins tout en priant pour leur guérison.
  2. Gauthier Matho Says:
    Je voudrais avant tout, féliciter et encourager les initiateurs de cette organisation. Votre but est tout à fait louable, les enfants quelques soient leurs appartenances ethniques ou encore leurs problèmes de santés (déficience mentale ou physique) méritent toute notre attention et notre soutient permanent en tant que parents. C’est un devoir sacré. En ce qui concerne le sujet lancé, je pense que la science est la voie la mieu indiquée pour apporter une guérison en cas de maladie. La prière ne peut être négligée et doit être considérée comme un support psychologique car c’est par la foi que l’on place en Dieu que nous pourrons surmonter toutes les épreuves qui accompagnent la période de traitements. Par contre en ce qui concerne la sorcellerie, je suis de ceux qui pensent que seul ceux qui y accordent de l’importance peuvent en voir les effets en ce qui me concerne je n’y prête guère attention. J’ai foi en mon Dieu et si les sorciers éxistent vraiment, il combattra pour moi puisqu’il est plus fort qu’eux (C’est ma foi qui me guide). En conclusion, je dirais que nous devons avoir confiance en la science tout en priant le bon Dieu pour qu’il puisse guider la main et l’intelligences des médecins en charge de l’enfant malade.
  3. cazam Says:
    As a christian, i would not take away the option of praying for a child that has what its called “kindoki”; however, studying peadiatrics, we should not take away the fact that children do have mental health issues as well as adult. a child could be born or develop brain defection wich can lead to him/her suffering from mental health problems. therefore, my advice would be to also consider medical advice and suggestion on the issue, while asking for God’s guidance on what to do.
  4. julia Says:
    Je crois que cela peut se discuter. Il y a des defficiences mentales contractées à la naissance ou encore durant le développement de l’enfant de le sein de sa mère. Prenons le cas de la mongolie, des conséquences de la toxoplasmose ou encore des infections virale.Je crois que la prière peut apporter la guérison. Mais, il ne faut pas que cela devienne une obsession à la recherhe des sorciers à chaque réaction de l’enfant. Ce que je trouve très triste, c’est le mépris des autres face à la souffrance des familles affectées.
  5. suzy Says:
    Ramener ce problème à la sorcellerie est une manière de déclarer l’abandon avant d’avoir rechercher une solution. Dieu nous a doté d’une intelligence c’est pourquoi nous devons recourir à la prière avec persévérance sans négliger l’apport de la médecine. Toute vie vient de Dieu ; ces enfants aussi. Nous devons par conséquent apporter un soutien à ces familles et développer des activités adaptées qui compensent celles qui les excluent. Tout est possible à celui qui croit, Alors, remplissons nos coeurs des flots de l’espoir pour les enfants handicapés qui sont des personnes à part entière.
  6. Bara Says:
    Moi je ne crois pas qu’un enfant ayant cette deficience sois sous l’emprise de la sorcellerie,de ma part je pense que c’est juste un problème comme tout autre,et Dieu qui nous permet de vivre cette épreuve nous donne la force de le surmonter car il dit dans sa parole qu’aucune tentation qui t’es survenu qui n’était au delà de tes forces,donc je crois fermement que Dieu peut guerir ses enfants afin d’éclater sa gloire,pour moi ses enfants faut juste les soignés et surtout beaucoup les aimés.
  7. tshima Says:
    Ne ramenons pas ce choses à la sorcellerie.Dieu guerrit meme à travers les medecins,aimons ces enfants,prions pour que Dieu fasse des bonnes choses dans leurs vie.apporter soutient aux flots de l´espoir pour les enfants handicapés, c´est aussi la meilleurs des choses
  8. ketsia Says:
    Ik heb en zus die heeft hoofdprobleem. ik houd van haar. Ze is heel mooi. In onze kerk bidden wij voor een kind die ook ziek is. Wij bidden 3 keer per week , allen voor haar. Ik denk dat alle kerken dat doen. Ik geloof dat claudia better zal worden. Jezus is de Heer en Hij zal mijn zus helpen.
  9. Serge Says:
    je ne peux commencer mon intervention que par des encouragements aux initiateurs de ce projet “flots de l’espoir”. De nos jours, les gens se sentent de plus en plus seuls quand ils traversent des situations difficiles. Ceci est une conséquence du monde à grande vitesse.Avec ce site,je pense qu’il est un cadre pouvant favoriser le soutien des uns aux autres et surtout le partage d’experience entre personnes ayant en commun des proches souffrant ou ayant souffert de deficience mentale.Now,je m’en vais repondre à la question.La sorcellerie existe,je ne peux le nier.Seulement, le sorcier appelé aussi le malin, profite toujours de la faiblesse mental des hommes pour les attaquer.C’est pourquoi,quel que soit le problème que l’on rencontre le simple fait de croire que c’est de cette origine mystique ouvre la porte au sorcier.Par la même occasion,tout notre esprit devient vulnérable.Je demande aux parents dont les enfants sont malades de ne pas baisser le bras,surtout ne pas attribuer la maladie à la sorcellerie car cela les amenera à elever un obstacle spirituel devant eux.En tant que croyant,nous savons que rien n’est imppossible à celui qui croit.la perseverance doit être notre partenaire quotidien.Pour finir je leur demanderai de (re)lire Mat 7,7.Merci pour le forum de discussion.
  10. suzy Says:
    J’ai une nièce qui est autiste. J’ai vu et continue à vivre cela avec ma sœur et son mari. Ce n’est pas facile… Mais comme Abraham, espérant contre toute espérance, il a cru, nous aussi nous croyons jusqu’à ce que la promesse de Dieu s’accomplisse pour ma nièce. JE VOUDRAI VRAIMENT DIRE A TOUTES LES PERSONNES QUI ECRIVENT DANS CE FORUM QUE: NON SEULEMENT VOUS SOUTENEZ LES FAMILLES MAIS VOUS AVEZ JOINT A VOTRE FOI, UNE ŒUVRE QUI EST DE REPONDRE ET DE PARTICIPER A CE FORUM. C’EST UNE GOUTTE D’EAU DANS L’OCEAN MAIS QUI CREE DES FLOTS D’ESPOIR DANS LES COEURS DES FAMILLES. Il est dit dans Jacques 2 : 14-26 « … que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres? …Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte » On n’arrête pas de dire à ces parents de croire, croire et croire. C’est bien, mais que faisons-nous, en tant qu’enfants de Dieu pour les soutenir ? Comment sont nos regards et nos actes ? Je voudrai simplement nous interpeller à aider ces familles. Non seulement avec nos paroles mais aussi avec nos actes simples comme les rendre visite, jouer avec ces enfants handicapés, se comporter normalement avec eux. Ces enfants sont très affectifs ; ils aiment bien qu’on les prenne dans les bras.
  11. Marie-Josee Says:
    Mukalenge Mukaji Kema, Twaasakidila bwa bwaalu ebu bwa mushinga mukole buudi mwenze. Ndi nkutwa nyama ku mikolo, bwa tshisumbu tshiebe tshipiatshipia tshiye kumpala. Nzambi akutue mpanda, akusakidila lungenyi ne meeji bua uye anu kumpala. Mufuki alame mudimu webe mu bianza biende. Kalumbandi aaku Flots de l’espoir!!! Kalumbandi!!! Koolayi!! Koolayi Kabidi!!! Je te félicite pour cette initiative remarquable que tu viens d’entreprendre et je voudrais te faire part de ma profonde admiration pour ton courage. Je te tire mon chapeau pour avoir su relever la tête malgré toutes les difficultés par lesquelles tu es passée. Partager son experience avec le monde entier n’est pas toujours une chose facile car on s’expose d’une facon ou d’un autre aux jugements des autres. C’est remarquable que tu aies pu depasser ce sentiment. Je suis convaincue que tes connaissances, tes réflexions ainsi que ton experience personnelles seront d’une grande aide pour un tres grand nombre de personnes. Je voulais t’assurer de tout mon soutien, ce projet est et sera une tres grande reussite. Je te felicite encore une fois de tout coeur pour cette initiative. Bon courage et longue vie à Flots de l’espoir!!! Que le tout puissant te guide, te protège, te fortifie et t’inspire. Nzambi, mweena kuulu, mufuki wa diulu ne buloba akweele lupemba!!!! Maman Jo

Leave a Reply